Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Retrait des militaires ougandais à Nyongera : Regrets et inquiétudes des habitants de Kiwanja

Le retrait des militaires ougandais de la Force de l’EAC à Nyongera, l’un des quartiers à l’ouest de la cité de Kiwanja, est un regret pour les habitants environnants. Ces habitants l’ont indiqué à votre radio ce vendredi. Durant 9 mois, les habitants de cette contrée ont vécu dans le calme et la sécurité était maîtrisée grâce à la présence des militaires ougandais. Ces habitants, en majorité des femmes, ne savent pas comment se comporter après le départ des militaires de l’EAC. Certains ont déclaré :

« Ils nous donnaient à manger. La bouillie aux enfants… À part cela, les bandits qui nous tracassaient n’arrivaient plus ici sachant qu’il y a des militaires. Voilà qu’ils partent, ces Ougandais, nous regrettons vraiment. Ils ne tracassaient pas. Ils achetaient nos produits pour nos petits commerces. »

Notons qu’à part cette couche de la population qui bénéficiait de la sécurité grâce à ce contingent, la plupart ont réclamé le départ de cette force sous-régionale. Retenez que le camp militaire de Nyongera est passé sous contrôle des rebelles du M23 depuis la nuit du mercredi au jeudi 14 décembre, quelques heures après le retrait des militaires ougandais de l’EAC.