Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Propagande rwandaise : Le gouvernement réagit aux accusations de Katumbi sur les instructeurs militaires

Les militaires blancs visibles en ville de Goma ne sont pas des mercenaires. Ils sont plutôt des instructeurs venus renforcer la capacité des forces armées de la RDC dans le cadre de la nouvelle réforme pour monter en puissance. Le porte-parole du gouvernement congolais précise ces propos suite aux déclarations de Moise Katumbi sur FRI Jeudi dernier :

« Au lieu de nous chercher les mercenaires qui nous coûtent plus de 9 mille dollars par mois, et nos militaires touchent moins de 100 dollars. Cela démotive même ces militaires congolais. »

Katumbi, accuse le régime en place de privilégier les étrangers et de laisser l’armée nationale affaiblie. Le porte-parole du gouvernement parle d’une campagne diabolique du Rwanda contre l’armée de la RDC. Partick Muyaya déclare :

« Nous travaillons avec des instructeurs juifs qui ont même été rappelés en Israël pour des raisons de guerre. Nous collaborons avec d’anciens de la Légion française, dont certains sont Roumains. Cela ne doit pas être confondu avec le groupe Wagner, comme cela a circulé sur la toile. Nous savons qu’il y a des trolls rwandais qui s’intéressent à nos questions électorales dans le but de créer la panique chez la population. »

Notons que Katumbi réagissait dans le cadre de la campagne électorale, abordant des sujets relatifs à son projet de société sur la restructuration.