Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

R.D.C: Nouvelle attaque meurtrière attribuée aux miliciens Maï-Maï en Ituri : au moins 18 morts, dont 3 enfants

Au moins 18 personnes, dont 3 enfants, ont perdu la vie et plusieurs autres ont été blessées lors d’une nouvelle attaque attribuée à des présumés miliciens Maï-Maï dans le village de Balingina, à une vingtaine de kilomètres du centre de Komanda, en Ituri, dans la matinée de ce vendredi 8 septembre. La société civile locale déplore cet incident, qui, selon son président, Dieudonné LOSSADEKANA, constitue une violation du processus de paix en cours. Les victimes sont principalement des paysans qui se rendaient dans leurs champs, tandis que d’autres ont été ciblés chez eux, précise notre source :

« La population de l’Ituri est vraiment attristée de constater le N-ième massacre en Ituri. Il est difficile de comprendre ce qui se passe dans ces zones, alors qu’elles sont censées être sécurisées par les forces FARDC-UPDF. Les populations civiles du Sud du territoire d’Irumu sont sacrifiées, car depuis que toutes ces tueries ont commencé, nous, populations civiles de ces régions, n’avons jamais vu d’opérations de traque de ces présumés ADF et de leurs complices. »

La société civile locale regrette la manière dont la population est abandonnée par les services de sécurité. Nous avons tenté de contacter le porte-parole des Opérations FARDC-UPDF pour obtenir sa version des faits, mais sans succès. Mak Hazukay n’a pas pu être joint.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *