Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Saint Trompez à Goma : Les voisins dénoncent le tapage nocturne

Certains habitants dans un rayon d’1 km autour du bar appelé « Saint Trompez » dénoncent les nuisances sonores produites par cette boîte de nuit ces derniers jours. Dans une correspondance qu’ils annoncent déposer auprès du maire policier, il est clairement indiqué que « Saint Trompez » génère une pollution sonore sans précédent, sans tenir compte de ses voisins qui ne parviennent plus à dormir. C’est à partir de 22 heures, lorsque les gens veulent aller se coucher, que la messe commence dans ce bistrot souvent plein à craquer les weekends. Témoignage anonyme d’une des victimes :

« Nous souffrons beaucoup avec le dossier de Saint Trompez, à tel point que nous nous demandons où va notre pays. Saint Trompez commence sa musique à 19h et continue jusqu’au petit matin. Leur musique impacte la moralité de nos enfants, et le volume sonore est excessif. Même les chefs de quartier et les chefs d’avenue sont corrompus par le personnel de ce bar. Nous ne savons pas à qui nous adresser. Leur boîte ne respecte pas les normes, et nous demandons de l’aide ».

Contacté, le directeur de Saint Trompez, JIMMY NSUMBU, qui fait face à la terrasse Burec, parle d’un acharnement de la part de ses concurrents. En ce qui concerne les voisins, il affirme avoir promis d’améliorer sa boîte de nuit pour que le son ne nuise plus aux voisins.

Les habitants cherchent donc à alerter le maire policier afin qu’à 22 heures, ils puissent retrouver la tranquillité pour dormir.