Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Prudence à Goma : Un réseau d’escrocs cible les chercheurs d’emploi

Une nouvelle stratégie d’escroquerie sévit à Goma en ce début d’année 2024. Une jeune fille d’une vingtaine d’années s’est vue dérober son téléphone Android par un jeune homme de passage dans son quartier Mabanga-Nord, sur l’avenue Katoyi 1, non loin de la CEBCA Katoyi, ce lundi 7 janvier 2024. Selon notre témoin, le présumé escroc se promenait avec des fiches à compléter, affirmant qu’il enregistrait les gens pour leur offrir du travail dans une organisation non gouvernementale implantée à Goma.

La petite sœur de la victime témoigne :

« C’est pendant la journée, alors que j’étais à l’intérieur de la maison, un jeune homme de passage l’a rencontrée dehors et lui a dit qu’il cherchait des personnes pour travailler dans une ONG. Ma sœur a dit à ce garçon qu’elle était également en quête d’emploi. Il lui a alors demandé de se préparer et de le rencontrer pour formaliser les dossiers à la CBCA Katoyi. Elle est venue se laver puis elle a dit qu’elle avait trouvé un job. Je lui ai demandé où, et elle m’a répondu dans une ONG. J’ai insisté pour qu’elle laisse le téléphone, elle a refusé. Ils se sont rencontrés avec le garçon à la CBCA, il lui a remis une fiche à compléter, puis il lui a demandé son téléphone pour lui créer un compte. C’est après deux heures qu’elle s’est rendu compte que le garçon ne revenait pas. Elle est montée à l’étage où le garçon s’était dirigé. C’est enfin qu’elle s’est rendu compte que c’est un escroc après qu’une personne lui a dit que personne n’était monté de ce côté et qu’il n’y avait aucune réunion là-bas. »

Notons que la victime appelle la population de Goma à être prudente pour ne pas tomber dans le piège de ce réseau d’escrocs à Goma, qui selon elle aurait déjà dupé plusieurs habitants de la ville. Toutefois, elle demande aux autorités et aux services de tout faire pour démanteler ce réseau qui cherche à appauvrir davantage la population de Goma.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *