Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Goma: Un homme tué par justice populaire; confusion fatale avec un présumé voleur

Un jeune homme dans la trentaine, porté disparu depuis dimanche dernier, a été victime de justice populaire ce même dimanche à Mont Jolie, près de l’endroit connu sous le nom de Bitanke, dans le quartier de Bujovu à Goma. La famille de la victime vient d’en être informée ce jeudi, bien que le procureur ait déjà autorisé la levée du corps le lundi. Ce mari de la journaliste Delice Syauswa, nommé Christian Lumoo, a été confondu avec un présumé voleur et a été lapidé dans ces circonstances tragiques. La sœur de la victime témoigne :

« Ceux qui nous ont informés de l’événement nous ont envoyé des photos. Ils nous ont dit que le procureur avait donné son autorisation pour l’enterrement le lundi même, mais ils n’ont pas précisé où il avait été enterré. Il était porté disparu depuis le lundi. Selon les voisins, il aurait été confondu avec un voleur, mais en voyant son habillement, ils ont compris qu’il n’était pas un voleur. Malheureusement, il était déjà mort. Son visage a été écrasé par des coups de pierre et son corps a été découvert le lundi matin.»

Il avait quitté son domicile le dimanche et n’est jamais revenu, selon nos sources.

Jérémie Kihambu

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *