Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Goma: Hausse des prix des transports en commun, les citoyens s’inquiètent

Le prix du transport en commun a doublé voire triplé en ville de Goma, malgré la dernière décision du maire qui fixe à 400 FC la course dans un transville jusqu’à Ndosho. Ces jours-ci, il faut payer 1000 FC, voire 1500 FC, pour atteindre le même endroit ainsi que les quartiers environnants comme Kyeshero. Plusieurs personnes se plaignent de cette situation sans en connaître la raison. Quelques-uns ont exprimé leur mécontentement :

« Nous souffrons en ce moment. J’avais prévu 1 000 FC pour le transport aller-retour. Malheureusement, le matin je paie 1000 FC et le soir 1500 FC. Cette situation a un impact négatif sur mes activités. »

« Parfois, je quitte Birere sans vendre un seul article, et quand j’arrive à l’arrêt de bus, le prix du transport est passé à 1500 FC voire 2000 FC. C’est encore plus difficile quand il pleut. »

Interrogés par la RTCT, les chauffeurs de taxi-bus attribuent cette hausse des prix du transport à l’augmentation du prix du carburant. Selon eux, le bidon de 20 litres est passé de 55 000 à 70 000 FC et le prix du litre est passé de 3 500 FC à 3 800 FC. Nous n’avons pas réussi à joindre le maire de la ville de Goma à son bureau pour obtenir sa version des faits.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *