Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Véranda Mutsanga accusé : Butembo secouée par des violences et des actes de vandalisme

Butembo s’est réveillée ce mercredi avec des pneus brûlés sur le macadam en plein centre-ville. Des manifestants revendiquant la vérité se sont aussi attaqués au tout premier robot de circulation fonctionnant dans ce centre commercial depuis sa création et qui a été implanté par un particulier il y a un mois. Le groupe de pression, « Véranda Mutsanga », dont les membres sont accusés d’être les auteurs de ces dégâts, nie toute implication. Au contraire, ses militants dénoncent ce qu’ils qualifient de manœuvres visant à ternir son image et celle de ses leaders.

Face à cet acte de vandalisme, le maire policier de la ville de Butembo appelle la population à revenir au meilleur sentiment et à cesser avec les actes barbares. Mowa Baekiteli Roger déclare :

« Vous savez, cela ne peut être fait que par quelqu’un qui n’a jamais eu le temps de voir ce qui se passe ailleurs. Les gens qui ont conçu ce robot-là, ils l’ont fait gratuitement pour permettre qu’il y ait une certaine fluidité de la circulation, et les gens mal intentionnés l’ont fait pour causer du tort aux usagers qui ont maintenant du mal à passer. Cet acte a été condamné par tout le monde. On ne construit pas une ville en posant des actes de violence ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *