Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Un présumé voleur tué par une foule en colère à Rukoko.

Un présumé voleur a été tué par une foule en colère dans la nuit du dimanche au lundi 20 mai, dans le village de Rukoko, notabilité de Katalengwa, en territoire de Nyiragongo. La victime faisait partie d’un groupe de bandits communément appelé « quarante voleurs » qui ont tenté, sans succès, de s’introduire dans des maisons de paisibles citoyens. Thierry Gasisiro, acteur de la société civile locale, nous livre la nouvelle :

« Il est donc nécessaire que le gouvernement congolais prenne des mesures pour stopper ce genre de criminalité, surtout empêcher ces petits bandits qui circulent et qui cambriolent des maisons. Non seulement ils tuent aussi la population, mais ils emportent plusieurs biens de cette même population. Aussi longtemps que l’État aura une intervention molle dans ce genre de situation sécuritaire, cela poussera toujours la population à se rendre justice, ce qui n’est pas à encourager. »

Il ne se passe plus une nuit sans qu’il y ait des crépitements de balles dans cette partie du Nord-Kivu, indique notre source. Des cambriolages de maisons et d’autres formes d’insécurité sont enregistrés quotidiennement. La population réclame protection de la part des autorités.