Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Un militaire a été lynché et brûlé par la foule en colère en ville de Goma

Un homme vêtu en tenue militaire a été lynché puis brûlé par des habitants en colère dans le quartier Kyeshero de la ville de Goma. Le drame s’est déroulé aux alentours de 19 heures ce mardi 30 avril 2024. Selon Moise Akili Mihigo, président du conseil local de la jeunesse du quartier Kyeshero, la victime a été tuée et son corps incendié pour avoir commis des vols à main armée, notamment en dérobant des téléphones et de l’argent aux passants. Il est à noter que ce militaire était bien identifié et affecté à la garde d’une résidence d’un officier supérieur de FARDC.

Un témoin oculaire a déclaré : « Un homme a été pris par la foule en colère alors qu’il dépouillait les biens de la population. Son corps a été brûlé par cette même population en colère peu de temps après sa mort ».

Notre source condamne fermement cet acte de justice populaire et appelle la population à toujours orienter ces types de cas vers les services habilités pour être jugés et condamnés selon la loi. Par ailleurs, Moise Akili Mihigo exprime sa frustration face à l’insécurité croissante qui sévit dans le quartier Kyeshero et dans la ville de Goma en général. Il enjoint les autorités à prendre des mesures plus fermes pour protéger la population et ses biens.

Aline KATALIKO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *