Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Rwanda : Plusieurs généraux à la retraite ; quelle lecture en R.D.C ?

Une dizaine d’officiers de l’armée rwandaise ont été renvoyés à la retraite par le président Paul Kagame. Dans un communiqué rendu public ce même mercredi 30, James KABAREBE figure parmi ces généraux. Il occupera désormais le poste nouvellement créé de conseiller spécial du président pour les questions sécuritaires et sera remplacé à la tête du ministère de la défense par le général Albert MURASIRA. En RDC, le nom de KABAREBE est connu depuis l’avènement de l’AFDL, où il a assumé les fonctions de chef d’État-major général. KAMBERE MUYISSA, ancien militant de la LUCHA et candidat aux municipales ici à Goma, parle d’une distraction face à la crise et du rôle que ce monsieur joue à l’est du pays :

« Est-ce que ce geste de Kagame d’envoyer ces officiers à la retraite n’est pas un pas vers leur envoi en RDC pour déstabiliser les Congolais, n’ayant pas la qualité de l’armée rwandaise ? Est-ce que Kagame n’a pas aussi peur des coups d’État dans les pays d’Afrique de l’ouest et déjà en Afrique centrale ? Peu importe la raison de cette décision, que les autorités congolaises profitent de ce moment pour saisir toutes les instances au niveau mondial pour lancer le mandat d’arrêt contre James KABAREBE et ses collègues afin qu’ils puissent être jugés pour toutes les atrocités de la guerre en R.D.C ».

Notons que James Kabarebe est né en 1959 et qu’il a été chef d’état-major de l’armée congolaise en 1997.

Thierry MUNGUIKO