Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

R.D.C: La SADC prévoit le déploiement de ses troupes au Nord-Kivu, réactions contrastées à Goma

La SADC annonce le déploiement imminent de ses troupes au Nord-Kivu, d’après les conclusions d’une réunion du comité ministériel des pays de l’Afrique australe qui s’est tenue ce vendredi 3 novembre à Lunanda. Lors de son exposé, le ministre congolais de la Défense a démontré que depuis le déploiement de la force de l’EAC dans la zone, rien n’a changé. Jean Bien Pierre Bemba a précisé que le mandat de cette force régionale de l’Afrique de l’Est prend fin d’ici décembre. Mais comment les habitants de la ville de Goma perçoivent-ils cette décision du gouvernement congolais de changer de force régionale dans une province en proie à la rébellion du M23 ? Quelques-uns ont réagi :

« Quant à moi, cela semble être une surprise, même s’ils ne sont pas encore là. Je pense que la population du Nord-Kivu devrait laisser les autorités s’impliquer dans cette affaire. »

« Selon moi, nous-mêmes ne pouvons pas combattre l’ennemi. Il est important de faire venir la SADC et voir comment ils vont travailler dans leur zone. »

« Même si vous nous amenez ces éléments, ils ne peuvent rien faire, car d’autres qui sont ici n’ont rien fait depuis leur arrivée. Nous ne voulons pas de la SADC. »

Il est à noter que le ministre congolais de la Défense, aux côtés de son collègue en charge de la coopération régionale, MBUSA NYAMWISI, a présenté des preuves montrant le soutien d’un des pays de l’EAC à la rébellion qui déstabilise l’Est de la RDC. Trois pays ont accepté d’envoyer leurs troupes : l’Afrique du Sud, la Tanzanie et l’Angola. Cette décision fait suite aux engagements pris par Windhoek l’année dernière, indique la même source.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *