Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

R.D.C: Attaque mortelle attribuée à des miliciens Maimai dans la province de l’Ituri

Au moins 15 personnes ont perdu la vie dans une attaque attribuée à des présumés miliciens Maimai dans le village de Balingana, situé dans la chefferie de Walese Vonkutu, en territoire d’Irumu, en province de l’Ituri. Les sources sur place indiquent que la majorité des victimes sont des habitants qui se rendaient très tôt le matin vers 5h aux champs. La motivation de ces rebelles à passer à l’acte n’est pas connue jusqu’à présent. Christophe Munyanderu, coordinateur du CRDH, joint par votre radio, déplore ces atrocités qui ne cessent de se répéter malgré l’état de siège :

« Ce bilan pourrait s’alourdir car d’autres personnes nous parlent de 17 morts. Il y a même ceux qui ont été blessés lors de cette attaque. C’est pourquoi nous condamnons ces actes. Ceux qui ont échappé nous précisent que ces hommes armés seraient des Maï-Maï. Raison pour laquelle nous demandons aux autorités de cette contrée de nous préciser qui sont les vrais auteurs de cet acte, car dans cette brousse, il y a plusieurs hommes armés qui disent avoir déposé les armes et avoir intégré le programme PDDRCS, mais les tueries continuent. Parmi les victimes, il y a aussi des enfants. Si rien n’est fait en urgence, le petit accalmie qui était déjà là sera encore anéanti. »

Ce village est situé à environ 17 km au nord-est de Komanda, sur la route Komanda-Bunia.