Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Nord-Kivu: Préoccupations croissantes à Goma, les coureurs avec chiens de compagnie sans vaccination, un risque pour la santé publique

À Goma, de plus en plus de sportifs choisissent de faire leur jogging au centre-ville accompagnés de leurs chiens de compagnie. Cependant, cette nouvelle tendance comporte des risques, notamment lorsque ces chiens s’approchent des passants. Certains habitants expriment leur inquiétude quant à savoir si ces animaux domestiques sont correctement vaccinés, une préoccupation accentuée à l’occasion de la Journée Mondiale contre la Rage célébrée chaque 28 septembre.

« J’ai remarqué que de nombreuses personnes courent avec leurs chiens. Le matin, on peut compter des centaines de chiens. Je crains que ces animaux puissent être contaminés et mordre quelqu’un », a déclaré un habitant. Une autre personne a souligné :

« Ces chiens pourraient avoir la rage et la transmettre aux humains. Les propriétaires de chiens non vaccinés devraient les emmener chez les vétérinaires pour des soins. »

Martin Kabuyaya, médecin vétérinaire à Goma, a conseillé aux habitants de faire vacciner leurs animaux de compagnie pour éviter la rage. Il a expliqué que la transmission de la rage se fait par morsure, et que les chiens enragés peuvent devenir agressifs et mordre de nombreuses personnes, mettant ainsi la santé publique en danger.

La Journée Mondiale contre la Rage, instituée depuis 2007, vise à unifier et coordonner les actions contre la rage dans les pays où celle-ci reste endémique. Il est crucial que les propriétaires d’animaux de compagnie prennent leurs responsabilités en assurant la vaccination de leurs chiens, contribuant ainsi à la sécurité et à la santé de la communauté dans son ensemble.

Proper HERI NGORORA

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *