Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Nord-Kivu: Campagne contre la vente de viande porte à porte à Goma; une lutte pour prévenir les Zoonoses

Le Service Urbain de la Pêche et de l’Élevage annonce le lancement d’une campagne pour lutter contre la vente de viande porte à porte ici à Goma. Cette viande, dont l’origine est inconnue, pourrait être à l’origine de plusieurs maladies qui affectent les habitants ces derniers jours. Le responsable de ce service gouvernemental a révélé cette information lors d’une séance d’échanges sur les maladies d’origine animale, source de nombreuses épidémies dans le monde. Le docteur vétérinaire Nzufwa Ephrem recommande aux habitants de ne pas faire confiance même à la viande de brousse : 

« Actuellement, nous parlons de la monkeypox ou variole du singe, qui est déjà signalée au Maniema. Le Maniema est très proche de nous. Des gens importent de la viande de brousse de là-bas. Je travaille sur un dossier pour lancer une campagne contre la vente de viande à la tête et porte à porte. D’ailleurs, je conseille aux gens de ne pas consommer la viande de brousse, vecteur de plusieurs épidémies », a-t-il déclaré.

Il demande également à ceux qui ont des animaux de compagnie de les faire vacciner. En réponse à ces zoonoses, c’est-à-dire des maladies d’origine animale, la Division Provinciale de l’Environnement appelle la population à ne pas détruire l’habitat des animaux. Salomon Kasereka, chef du bureau en charge des ressources en eau, encourage les citoyens à planter des arbres:

« Lorsque vous coupez un arbre, même chez vous, il faut en informer les autorités. C’est prévu par la loi. Nous dépendons de l’environnement. Un rongeur qui a grignoté un fruit peut transmettre des germes d’un virus. »

C’est dans ce contexte que le concept de « Une Seule Santé » est discuté aujourd’hui. Désiré Buyana de la Division Provinciale de la Santé explique :

« C’est dans le but de prévenir ces maladies d’origine animale, appelées zoonoses. Les experts ont tout expliqué, et je crois que la communauté comprendra bien le message. »

Jérémie Kihambu

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *