Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Nord-Kivu: Affrontements entre le M23 et les Wazalendo plongent Kibumba dans la panique

Ce mardi matin, les habitants de Kibumba, dans le territoire de Nyiragongo, ont été réveillés par des détonations d’armes lourdes et légères. Jusqu’à présent, il est difficile de préciser les événements précis car la zone s’est vidée de nombreux habitants qui étaient déjà retournés dans la région. Cependant, des sources locales au niveau du village voisin rapportent des affrontements entre le M23 et les groupes armés appelés les Wazalendo. Cette situation a créé la panique dans la zone, en particulier pour les habitants de Kilimanyoka, une agglomération proche de Kibumba. Un témoin relate :

« Nous sommes plongés dans une psychose totale. Nous entendons les détonations d’armes lourdes du côté de Kibumba, près du parc national de Virunga. Actuellement, les détonations s’éloignent vers le centre de Kibumba. Nous nous sommes préparés, tous nos biens sont dehors, il n’y a plus rien dans nos maisons. Nous attendons la volonté de Dieu, mais la population ici à Kilimanyoka, peut-être dans les prochaines heures, nous saurons dans quelle direction partir. »

Nous avons tenté d’obtenir la version des faits de l’administrateur policier de Nyiragongo, mais Patrick IDUMA n’a pas souhaité commenter les opérations militaires. Cependant, dans un communiqué datant de ce mardi, les FARDC ont dénoncé la violation du cessez-le-feu par les rebelles du M23, soutenus par l’armée rwandaise, qui ont attaqué l’une de leurs positions située à l’ouest du volcan Nyiragongo, en profondeur du parc national de Virunga. Le lieutenant-colonel Guillaume Njike, porte-parole de l’armée, a précisé que face à cette provocation, toutes les dispositions ont été prises par les FARDC pour répondre à toutes les éventualités.

Thierry Munguiko

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *