Shadow

Les répercussions du report du festival amani à Goma, une décision difficile pour les organisateurs

Le report du Festival Amani, prévu du 16 au 18 février 2024 à Goma, a eu des répercussions significatives. Les organisateurs ont fait face à des défis majeurs suite à cette décision prise le 7 février dernier. Vianney BISIMWA, de la commission relations/stratégies, a souligné l’impact émotionnel et logistique de ce report lors d’une interview accordée à Rosalie ZAWADI de radio Okapi le 8 février 2024. Il a expliqué :

« Nous avions déjà mis en place une logistique considérable pour l’organisation du Festival, mobilisant des bénévoles et accueillant des participants. Cette édition revêtait une importance particulière en tant que dixième anniversaire du festival, avec un fort enjeu émotionnel et un plaidoyer en faveur de la paix. Reporter cet événement était donc difficile, et nous nous sommes interrogés sur la réaction du public, des partenaires et sur la manière de continuer à influencer le contexte pour mettre fin à la situation actuelle. »

Les raisons principales de ce report incluent la situation humanitaire et sécuritaire autour de Goma, et la 10ème édition est maintenant prévue pour juin de la même année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *