Shadow

Les rebelles du M23 attaquent les collines de Shasha, forçant les habitants à fuir vers Goma et Minova

Ce samedi matin, les rebelles du M23 ont été aperçus sur les collines surplombant Shasha, notamment les collines de Ngingwe, Kagano et Muremure, dans le village Kiluku, en groupement Mufunyi Shanga, dans le territoire de Masisi. Cette situation a contraint les habitants à quitter la zone, se dirigeant vers Saké pour atteindre Goma, tandis que d’autres se sont dirigés vers Minova au Sud-Kivu.

Des bombes ont été lancées dans plusieurs coins de la contrée, détruisant plusieurs maisons et causant des blessés, dont certains ont été transportés à Goma pour des soins appropriés.

Certains habitants ont partagé leur expérience alors que la situation était encore tendue :

« Depuis hier soir à 17 heures, la situation n’était pas bonne, car toutes les collines surplombant Shasha ont été attaquées par l’ennemi. La population a été obligée de se déplacer massivement vers Minova, d’autres vers Saké pour atteindre Goma. Il n’y a plus de malades à l’hôpital de Kirotshe ; tous les malades ont été libérés. »

« Tôt le matin, vers cinq heures, les rebelles ont repris ; la population s’est déplacée vers Nzulo en embarquant dans un bateau pour Nzulo, mais il y a une surcharge, alors nous jugeons préférable de partir à pied. »

D’autres sources indiquent que la route Goma-Minova est coupée : 

« À Kirotshe, il n’y a plus personne à Kirotshe et Shasha. Nous étions les derniers à nous séparer de nos enfants et de nos maris. Nous ne savons pas où aller, car nous n’avons pas de famille à Goma ni à Mugunga. Que les autorités fassent tout pour nous libérer de cette situation, car nous risquons toutes nos vies ici, une fois que l’ennemi n’est pas vaincu. »

En rappel, ce vendredi, une personne a perdu la vie et plusieurs ont été blessés lors de l’explosion d’une bombe au quartier Mugunga à Goma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *