Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Les enjeux du dégazage au golfe de Kabuno et de l’activisme dans le parc national des Virunga, alerte sur la biodiversité

Journée mondiale de la biodiversité, c’était ce mercredi 22 mai 2024. L’organisation Save my World, une plateforme qui rassemble les activistes pour la protection du climat dans la ville de Goma, alerte sur les conséquences néfastes du dégazage du golfe de Kabuno, à la lisière entre le Nord-Kivu et le Sud-Kivu. Darcin BASIRWA, de cette organisation, craint que ce dégazage puisse avoir un impact à long terme sur la biodiversité, arguant que la pollution de l’air est remarquée dans les villages de ce golfe. Il en appelle aux décideurs pour qu’ils mettent tout en œuvre afin d’éviter les impacts à long terme de ce dégazage sur la biodiversité. Comme nous parlons de la biodiversité, l’ICCN croit que le retour de la paix dans le parc national des Virunga, qui regorge de la plus grande diversité en Afrique, favoriserait la croissance économique de la région. Bienvenue Bwende, chargé de communication à l’ICCN-PNVI, affirme que l’activisme des groupes armés dans le parc favorise la destruction de la biodiversité. La journée mondiale de la biodiversité a été instituée en 1993 et vise à conserver la diversité biologique, ainsi qu’à promouvoir le partage juste et équitable des avantages qui en découlent.

Prosper HERI NGORORA