Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Le M23 crée un fossé sur la route nationale, situation tendue à Shasha.

Ce dimanche 4 février, les combattants du M23 ont creusé un grand trou sur la route nationale numéro 2 reliant le Nord-Kivu au Sud-Kivu. Selon nos sources, le fossé a été créé non loin d’une école musulmane dans la région au cours du weekend.

Un habitant de Bweremana, qui suit de près la situation dans la zone, informe que Shasha est toujours sous le contrôle de l’ennemi. Selon son témoignage :

« Aujourd’hui, le M23 a tenté d’attaquer les Wazalendo vers 10 heures. Ce n’est qu’à 14 heures que les Wazalendo ont réagi avec force, repoussant l’ennemi à quelques mètres. Pour être clair, de Shasha jusqu’à Nyabibale, c’est sous le contrôle du M23. Ils ont ordonné aux habitants d’aller chercher de la nourriture mais sans téléphone pour ne pas signaler leurs positions. »

À ce stade, l’armée ne s’est pas encore prononcée sur la situation. Pendant ce weekend, de nombreux habitants de Minova et Shasha ont quitté leurs lieux de résidence pour se diriger vers Sake pour certains et vers Goma pour d’autres.

En parallèle, l’aviation des Forces armées de la RDC (FARDC) a mené des bombardements contre les positions du M23 à Katsiru, selon Estinfo.net, un média en ligne, dans les régions de Rutshuru et Mweso, dans le territoire de Masisi. La situation dans la région reste tendue, avec des développements rapides sur le terrain.

Prosper HERI NGORORA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *