Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Goma : Arrestation d’un militant, Josué KABANZA

Le collectif des mouvements citoyens et des groupes de pression œuvrant à Goma exige la libération de Josué KABANZA, l’un de leurs membres arrêté ce vendredi lors d’un point de presse dans la cour de l’ISC ICI 0 à Goma. Ces militants ont été surpris par la police alors qu’ils exprimaient leurs points de vue et leurs recommandations après la marche réprimée du samedi dernier à Ndosho. Le collectif estime que le gouverneur, en tant que commandant des opérations militaires au Nord-Kivu, est le principal responsable de cette tuerie de masse. Voici un extrait de leur déclaration avec Placide ITULA, membre du mouvement :

« Le collectif des mouvements citoyens et des groupes de pression du Nord-Kivu demande aux autorités de Kinshasa de dépêcher en urgence une équipe pour enquêter sur le carnage perpétré par le commandement militaire du Nord-Kivu à Goma. Nous demandons également l’interpellation du gouverneur militaire Constant NDIMA afin qu’il fournisse les véritables motifs du carnage, l’interpellation du contingent roumain qui a tué 6 personnes à CBCA-Ndosho, et que justice soit rendue pour les auteurs et les commanditaires de ces actes similaires à ceux des ADF dans la ville de Goma. Nous demandons également de ne pas autoriser un enterrement précipité ou toute autre forme d’inhumation avant la fin des enquêtes. »

Monsieur Josué KABANZA a été arrêté par la police. Jusqu’à 16h ce vendredi, ses proches ont déclaré qu’il était détenu au bureau des renseignements militaires, dit TD.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *