Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Changement de dynamique dans les Virunga : Le M23 tente de reprendre le contrôle après le départ de l’EAC

Après le retrait de la force de l’EAC ce mardi tard dans la nuit dans le secteur de MABENGA, en territoire de Rutshuru, le M23 tente d’occuper ses positions depuis ce mercredi matin. Raison de plusieurs coups de feu entendus avant midi dans cette partie du parc National des Virunga. Un habitant local qui requiert l’anonymat témoigne :

« Il y a maintenant des affrontements. Le M23 veut à tout prix reprendre Mabenga. Après le retrait de la rébellion, les Wazalendo et les FARDC ont récupéré les positions. Voilà. Mais je ne saurais pas donner le bilan ici. Mais tout ce qu’on constate est que le contingent EAC quitte Mabenga et passe par Bunagana. D’ailleurs, d’autres éléments qui étaient dans le camp ici à Nyongera commencent aussi à quitter. Aucun bilan jusqu’à là. »

Aucun bilan jusqu’à là. Mais rappelons tout de même que c’est le contingent ougandais qui contrôlait cette zone, où il a été déployé depuis mars. Vous avez bien suivi, ces soldats de l’UPDF ont commencé à quitter tard dans la nuit vers 23 heures, traversant par Kiwanja et débouchant par Bunagana, cité transfrontalière avec leur pays d’origine l’Ouganda. Pour rappel, après le refus de la RDC de renouveler le mandat de cette force de sous-région de l’EAC, les chefs d’État-Major des pays de la communauté de l’Afrique de l’Est ont décidé que la force se retire à partir du vendredi passé, 8 décembre 2023, jusqu’au 7 janvier 2024. Notons que le contingent kényan a commencé à retirer ses troupes de Rumangabo et Goma depuis le dimanche dernier.