Shadow

Butembo: la société civile salue la condamnation des 25 militaires

Un acteur de la société civile de Butembo salue la décision de la justice suite à la condamnation mercredi dernier de 25 militaires, poursuivis pour violation des consignes, dissipation des munitions de guerre, pillage et autres crimes dans le village d’Alimbongo. Mathe Saanane, son président, a exprimé son sentiment de satisfaction ce vendredi à la suite de ces audiences. Cet acteur de la société civile émet le vœu de voir cette décision servir d’exemple pour d’autres militaires incontrôlés.

« Nous félicitons les autorités militaires pour la condamnation de ces militaires qui ont dissipé les munitions et pillé les articles des stockeurs. Nous voulons que cette condamnation soit exemplaire pour les autres militaires. »

Rappelons que 25 militaires FARDC ont été condamnés mercredi 3 juillet à la peine de mort. C’était lors d’un procès en flagrance organisé par le tribunal militaire de garnison dans le village d’Alimbongo, en territoire de Lubero.

L’Auditorat les poursuivait pour avoir fui le combat qui se déroule depuis le week-end dernier dans les villages de Kaseghe et Matembe sur la route Butembo-Kanyabayonga. Ils étaient également poursuivis pour dissipation des munitions de guerre, pillage et violation des consignes.

Parmi les prévenus, un officier au grade de capitaine, reconnu coupable de vol, a été condamné à 10 ans de servitude pénale. Quatre épouses de militaires qui comparaissaient dans le même procès ont été acquittées pour insuffisance de preuves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *