Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

Affrontement meurtrier entre soldats et les Wazalendos à Goma.

5 personnes, dont trois soldats des FARDC et deux jeunes d’autodéfense appelés Wazalendo, ont perdu la vie lors d’une altercation entre les deux parties ce dimanche au quartier Lac Vert, dans le Sud-Ouest de la ville de Goma. Tout a commencé par une dispute entre ces deux groupes, qui a dégénéré en échange de tirs.

Dedesi MITIMA, chef du quartier Lac Vert, rapporte :

« À partir de 15h, nous avons entendu des tirs entre les Wazalendos et les soldats des FARDC. La cause de leur dispute n’est pas claire. Ils se sont tués mutuellement. La situation est vraiment préoccupante. En tant qu’autorité locale, je crains surtout pour la sécurité de nos habitants. À partir de 18h30, il est impossible de circuler sur la grande route. La menace et l’extorsion persistent. Pendant la nuit, ils pénètrent dans les maisons pour réclamer téléphones et argent. On ne sait pas qui commet ces actes parmi ces individus armés. Le quartier est sous tension. »

Il en appelle aux autorités compétentes pour définir des politiques de conduite claires pour les soldats et les miliciens Wazalendo dans la région afin d’éviter tout risque de débordement, surtout en cette période où les combats se déroulent aux environs de la cité de Sake, dans le territoire de Masisi.

Nous avons tenté à plusieurs reprises de contacter le porte-parole de la 34ème région militaire pour obtenir sa version des faits, mais nos appels sont restés sans réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *