Le FCC montre-t-il sa déception ?

Crédit photo : cas-info.ca

Visites:13

Le comportement qu’adopte Joseph KABILA aujourd’hui en essayant d’alerter certains Etats-témoins de l’accord qui engagent leur coalition au pouvoir est un signe de déception de la part de cette autorité morale du Front Commun pour le Congo FCC. Le FCC avait déjà cru que ces accords constituaient un bouclier pour kabila et sa famille politique contre toute poursuite judiciaire.

Cette analyse est celle du Chef des travaux Jean Claude Ngoy Mwanabwanga qui pense tout de même que Kabila aurait dû prendre part aux consultations initiées par Félix Antoine Tshisekedi.

Pour cet analyste, les décisions qui sortiront de ces consultations tourneront contre tous ceux qui les auront boycottés.

Il faut noter que ces consultations évoluent normalement à la Cité de l’Union Africaine et plusieurs personnalités y prennent toujours part. Mais quel sera l’avenir de la politique du pays, après ces consultations ? Qui vivra verra, dit-on.

John TSONGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *