Shadow
custumtemplete - Radio Tayna

44 personnes arrêtées, dont des militaires et des étrangers en situation irrégulière lors des opérations de couvre-feu à Goma

44 personnes ont été arrêtées lors des opérations de couvre-feu menées dans les quartiers Majengo et Bujovu à Goma, durant la nuit du 6 au 7 février 2024.

Parmi elles, figuraient 7 militaires et 8 ressortissants rwandais en séjour irrégulier sur le territoire congolais. Le maire de Goma a livré cette information à la RTCT/Goma le 7 février 2024, se félicitant des résultats de cette initiative visant à lutter contre l’insécurité dans la ville.

À cet effet, le maire a révélé que plusieurs articles avaient été saisis lors de ces opérations de bouclage. Faustin Kamand Kapend, maire de Goma, a présenté le bilan de cette opération en ces termes :

« Le bilan est positif, avec la saisie d’armes de guerre, de drogues contenues dans des seringues, de cannabis et de sacs de farine contrefaits. Je constate que la ville est fortement militarisée, d’une part, et que des individus sans scrupules en profitent pour commettre des actes répréhensibles, notamment les tenanciers de maisons closes qui exploitent des jeunes filles et les criminels armés qui planifient des actions pour perturber la population paisible ».

L’autorité urbaine a également exhorté la population à la vigilance et à signaler tout comportement suspect, soulignant que cela contribuerait à réduire l’insécurité qui sévit dans la cité depuis plusieurs jours.

Prosper Heri Ngorora