Accueil Actualités Felix Tshisekedi veut la position claire des nations unies face à l’agression...

Felix Tshisekedi veut la position claire des nations unies face à l’agression Rwandaise à la RDC

81
Crédit photo : linterview.cd

Journée International de la Paix, Felix Tshisekedi demande au président du conseil de sécurité des Nations unies de distribuer officiellement aux membres du conseil le dernier rapport des experts de l’ONU. Un rapport qui indexe le Rwanda comme pays qui agresse la RDC en soutenant le M23.  Le chef de l’Etat l’a dit ce mardi 20 septembre 2022 au haut de la tribune lors de la 77e  assemblée générale des nations Unies qui se tient à  New-York aux Etats Unies.

« Il y a de l’image  et  la crédibilité de  notre organisation. Procéder autrement serait d’une part encourager le Rwanda à poursuivre son agression ses crimes de guerre et crimes contre l’humanité en RDC et d’autre part nourrir d’avantage la suspicion légitime des congolais sur l’impartialité de l’ONU et l’impartialité de certains de ses membres » a déclaré le président de la RDC Felix Tshisekedi.

A cette occasion, le président de la république démocratique du Congo a encore rappelé la nécessité  de son pays pour le retrait progressif des casques bleu de la Monusco.

« Le gouvernent de Mon pays à demander la réévaluation du retrait progressif  et responsable de cette mission.  Cette démarche d’ajustement est exigée par le constat unanime même au niveau le plus élevé de notre organisation les faiblesses regrettables de la Monusco.  Ce qui affecte l’efficacité et la légitimité  de  l’action l’ONU en RDC. La réévaluation du plan retrait de la Monusco ne peut par conséquent nullement remettre en cause les relations entre mon pays et notre organisation » a-t-il poursuivi.

Mais l’opposition en RDC croit que  le discours ne suffit pas.  Abner Kiveho secrétaire fédéral de l’Ecidée , parti cher à Martin Fayulu au  Nord Kivu

« Nous ne pouvons pas nous voiler la face, sur des discours qui ne produisent rien. On aurait déjà chassé l’ambassadeur du Rwanda en RDC. Mais pourquoi il continue ç garder Vincent Karega. Sont des  discours tentatives qui essayent simplement de distraire l’opinion » dresse Abner Kiveho.

Notons la journée Internationale de la Paix est célébré le 21 septembre de chaque année.

Jérémie KIHAMBU

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait