Accueil Actualités Nord-Kivu : Les femmes de Butembo exigent toujours le départ de la...

Nord-Kivu : Les femmes de Butembo exigent toujours le départ de la Monusco.

28
credit-photo: RMBB

Les femmes leaders de la ville de Butembo appellent les filles et  leurs paires de porter désormais des étoffes, bijoux et bracelets de couleur rouge jusqu’au départ de la MONUSCO. C’était au cour d’un point de presse tenue ce vendredi 5 aout 2022 dans cette ville Commerciale. Une décision prise après frustration liée à l’interdiction d’une marche d’une vingtaine d’organisations féminines ayant initié cette action exigeant le départ de la  mission des nations unies en RDC.

«  Le mardi, il était prévu un sit-in. Nous l’avons reporter pour le mardi prochain. Nous allons plutôt lancer un message à toutes les femmes et les jeunes filles de porter des étouffes en couleur rouge ; chaque jour jusqu’au départ de la MONUSCO. Comme nous ne voulons pas baisser les bras avant le départ de la MONUSCO, deux jours après, c’est-à-dire le jeudi, nous allons lancer une autre activité non-violente, qui consistera à implanter des drapeaux  dans les points chauds de la ville, et au besoin à la MONUSCO, où nous allons écrire quelques messages qualificatifs de ce que nous comprenons de la MONUSCO » renseigne Rose Kahambu Tuombeyane porte-parole occasionnelle.

Ces femmes réunit ont décidé aussi passer nuit dans un des ronds-points de la ville ce vendredi, pour s’incliner en mémoire de tous ceux qui ont péri dans les manifestions du 26 juillet dernier dans cette ville. Notons que la Monusco a déjà signé un accord avec le gouvernement congolais sur  son plan de sortie du pays. Mais ce plan pourra être réévalué.

Jérémie KIHAMBU

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait