Accueil Actualités Le président de la RDC viole ses propres mesures anti-Covid19 (LUCHA)

Le président de la RDC viole ses propres mesures anti-Covid19 (LUCHA)

271
Crédit photo : Tiers

Certains membres de la Lutte pour le Changement LUCHA accusent le président Felix Tshisekedi de ne pas respecter les mesures que lui-même a prises dans la lutte contre Covid19.

Ces militants font allusion aux réunions que le chef de l’Etat a organisées dernièrement d’abord avec les 26 gouverneurs et après avec plus de 300 députés nationaux.

Pour ces militants, cela est contraire à sa décision interdisant tout regroupement de plus de 10 personnes pendant cette période de la deuxième vague de coronavirus. Si cela continue ainsi, le président doit alors sursoir ses décisions, indique MWAMISYO Ndungo, un de militants de la Lucha.

Réaction du parti au pouvoir « UDPS »

L’UDPS, parti présidentiel, qualifie ces accusations de faux et non fondées.

AUGUSTIN KAPILA, un de communicateurs de cette formation politique à la fédération de Goma  indique que le chef de l’Etat a présidé ces réunions dans le strict respect des mesures contre la Covid-19.

Rappelons qu’en date du 18 décembre dernier, le président de la République démocratique du Congo, Felix Tshisekedi avait pris une série de mesures pour lutter contre la propagation de la deuxième vague du coronavirus. Parmi elles, l’interdiction d’un rassemblement ou réunion de plus de 10 personnes.

Fiston Muhindo

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait