Accueil Actualités Pourquoi la viande a été moins consommée en ce nouvel an 2021...

Pourquoi la viande a été moins consommée en ce nouvel an 2021 ?

157
Crédit-photo : boucherie-cousin.fr

Fête de fin d’année, il n’y a pas eu assez d’engouement dans les marchés du petit bétail comparativement à l’année passée.

Nous nous sommes rendus au marché de Kahembe, spécialisé dans la vente des  chèvres.

Reportage

L’année 2019 par exemple, plus de 300 bêtes, moutons et chèvres confondus ont été égorgés à l’occasion des festivités de fin d’année.

Cette fin d’année 2020, il y a eu plus de lamentations du côté des revendeurs du bétail et tenancier des boucheries.

Pour se conformer à cette situation de crise semée par la pandémie à coronavirus, plusieurs parents ont décidé de réduire les quantités de viande à consommer dans leurs familles, contrairement aux années écoulées.

C’est le témoignage d’Esther, retrouvée en plein achat devant le comptoir d’une boucherie à Birere-centre.

Même si l’engouement n’a pas été au rendez-vous, l’abattoir de Kahembe est aussi confronté au manque d’eau, tel que constaté par la Radio Tayna.

Comparativement aux années d’avant, les festivités de Noël et de fin d’année n’ont pas connu d’ambiance spéciale, du moins en termes de faste.

John Tsongo

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait