Accueil Actualités BAHATI LUKWEBO désigné informateur pour identifier la nouvelle majorité parlementaire

BAHATI LUKWEBO désigné informateur pour identifier la nouvelle majorité parlementaire

128
Crédit photo : congoprofond.net

Modeste BAHATI LUKWEBO vient d’être désigné l’informateur. Il sera chargé d’identifier la nouvelle majorité parlementaire au niveau de l’assemblée nationale.

Cette nomination intervient dans le but de constituer un nouveau gouvernement. C’est tard dans la nuit de ce jeudi 31 décembre 2020 que le nom du patron de l’AFDC-A a été dévoilé au public dans un communiqué de la présidence lu à la télévision nationale.

L’ancien ministre de l’économie nationale et candidat malheureux à la présidence du sénat de l’an 2019 aura 30 jours pour identifier une nouvelle majorité après quoi, sera nommé un premier ministre qui pour sa part aura la mission de constituer un nouveau gouvernement, gage de l’Union Sacrée de la Nation.

Le regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques pour le Changement et Alliés AFDC-A est la deuxième force politique du pays du moins en terme de nombre des députés après le parti du Peuple pour la Reconstruction de la Démocratie, PPRD de Joseph KABILA.

Exclu du Front Commun pour le Congo FCC pour avoir été en contradiction avec les autorités de son regroupement politique notamment autour de sa candidature à la présidence du sénat en collision avec celle d’Alexis TAMBWE MWAMBA ; Modeste BAHATI LUKWEBO a basculé dans l’embarras, sans ministère ni poste stratégique dans le gouvernement Ilunga, formé juste après les closes politiques entre le FCC et le CACH.

LUKWEBO, homme politique de longue date, aura travaillé avec tous les gouvernements, de la RDC. De l’époque de Mobutu à celui de TSHISEKEDI en passant par celui de Mzee Laurent et celui de son fils Joseph KABILA, Modeste BAHATI a été présent.

Il est également parmi ceux qui ont gouverné avec KABANGE durant ses 18 années passées au pouvoir, règne qualifié de mégestion par plusieurs congolais.

Modeste n’influencera-t-il pas négativement la nouvelle gouvernance telle que prédéfinie dans la nouvelle union sacrée ? Laissons le temps au temps, dit un adage.

John Tsongo

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait