Accueil Actualités Un militaire FARDC confondu aux ADF tué par la population à Bulongo

Un militaire FARDC confondu aux ADF tué par la population à Bulongo

129
Crédit photo : placo.fr

Un militaire FARDC en tenue civile a été par mégarde lynché par la population ce vendredi dans la soirée en commune rurale de Bulongo en secteur de Ruwenzori dans le territoire de Beni.

Le fait s’est passé précisément dans le quartier Mbela. Nos sources sur place précisent que les jeunes l’on confondu à un élément ADF. 

C’est la conséquence de la peur qui a gagné la population depuis maintenant 5 jours à dater de la dernière attaque des présumés rebelles ougandais dans la zone, attaque au cours de laquelle 6 personnes ont perdu la vie, déplore KINANGA GEORGE, vice-président de société civile noyau secteur de Ruwenzori.

Depuis Kinshasa, le gouverneur de province a lancé un message d’apaisement. CARLY KASIVITA a appelé les jeunes au calme tout en rappelant que l’ennemi peut profiter de cette crise de confiance entre peuple et son armée.

Le militaire tué dans ce cas de justice populaire répondait au nom de NYABO MZEE. Il travaillait au sein de l’unité 313e bataillon.

A cette justice populaire s’ajoute trois autres cas de civiles tués dans la même journée à Bulongo parce qu’ils étaient jugés inconnus dans cette entité. Toutes ces victimes finissaient par être brûlées.

Jusqu’alors, nous n’avons pas encore eu la version de l’armée.

Anne-Marie Balimwatcha

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait