Accueil Actualités Sécurité : La campagne de ramassage d’armes donne déjà ses premiers fruits

Sécurité : La campagne de ramassage d’armes donne déjà ses premiers fruits

208
Crédit photo : digitalcongo.net

Tout civil qui détient illégalement une arme à feu ou un effet militaire ne sera pas inquiété. Assurance du gouverneur de province à la population de Nyiragongo et de Goma ce mercredi lors du lancement de la campagne de ramassage d’armes éparpillées dans la population. Une initiative du député national Patrick Munyomo.

La cérémonie a eu lieu au stade du Don Bosco Ngangi. C’est une femme qui a remis le premier effet. C’était un chargeur garni de cartouches. Les autorités l’ont accueilli et elle a reçu une somme de 20 dollars.

Le suivant, c’est un papa avec une houe militaire. Lui aussi a reçu un billet de 20 dollars. La troisième personne était un petit garçon avec un sac au dos avec un lot  de chargeurs. Il a reçu cent dollars américain.

Un homme a surpris la foule en amenant un carton dans lequel il transportait une arme. Les services chargés de cette campagne lui ont remis 100 dollars américains à son tour. Et ce n’était pas tout. L’initiateur Patrick Munyomo dit avoir le souci de contribuer à éradiquer l’insécurité dans la ville de Goma et ses environs.

Pour le maire de Goma Muissa Nkese, cette campagne inspire espoir pour la population de Goma et Nyiragongo qui souffre de l’insécurité au quotidien.

Le gouverneur a quant à lui rassure tous ceux qui détiennent encore illégalement  les armes à feu de profiter de ce temps de grâce.

Notons que ceux qui vont remettre une arme AK47 recevrons 100 dollars, pour une arme lourde c’est 150 dollars, une grenade et un chargeur, minutions et une tenue c’est 20 dollars. 3 sites sur la ville et territoire de Nyiragongo ont été installés pour recevoir les personnes de bonne volonté qui veulent passer à l’action. Il s’agit de Don Bosco, CCLK et CBCA Katoyi. L’activité ne va prendre qu’une semaine.

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait