Accueil Actualités 1 an et demi dans la morgue, le jugement afin rendu en...

1 an et demi dans la morgue, le jugement afin rendu en faveur des victimes de Rubaya

194
Crédit photo : fr.freepik.com

Deux policiers des mines viennent d’être condamnés à des peines variant entre 5 et 20 ans de prison dans l’affaire des 3 creuseurs artisanaux tués  en juin 2019 à RUBAYA et dont les corps restent encore gardés à la morgue ici à Goma.

MUTAZIMIYA NTURO Hubert est condamné à 20 ans de servitude pénale pour meurtre et 5 ans pour violation des consignes. SHUKURU SAFARI est condamné à 5 ans de servitude pénale et 5 ans pour tentative de meurtre.

Les deux policiers étaient commis à la garde du périmètre minier de la Société Minière de Bisunzu SMB où ils ont commis les dégâts.

Des dommages et intérêts entre 60 milles et 375 milles dollars américains seront aussi versés aux familles des victimes et à la COOPERAMA, leur coopérative minière.

Le verdict a été prononcé lundi dernier à la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu ici à Goma. Un sentiment de satisfaction pour la COOPERAMA, la coopérative  qui était en procès contre la SMB.

Ce jugement en appel arrive après celui qui a été rejeté par la SMB en Janvier 2020. Les corps de ces trois creuseurs seront mis en terre très prochainement après ce jugement, précise un haut cadre de la COOPERAMA.

Aucune réaction de la SMB jusqu’à présent.

Pour mémoire, le 2 juin 2019 c’est ce jour que plusieurs creuseurs ont voulu violé les limites du périmètre minier de la SMB. Et la police a usé des armes à feu et blessant ainsi certains et trois creuseurs ont perdu la vie. Les familles de ces 3 personnes qui exigeaient réparation n’ont pas voulu enterrer avant le jugement. Et les corps de victimes viennent de passer une année et quelques mois à la morgue.

Prosper Heri Ngorora

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait