Accueil Actualités Goma : Mégestion à l’OVG, un députe saisit le parlement

Goma : Mégestion à l’OVG, un députe saisit le parlement

247
Crédit photo : kis24.info

Le député Jean-Baptiste Kasekwa invite la présidente de l’assemblée nationale d’interpeller le ministre nationale de la recherche scientifique et innovation technologique. Il doit s’expliquer sur la mégestion qui s’observe ce dernier temps à l’Observatoire Volcanologique de Goma OVG.

Dans une lettre adressée à Jeanine Mabunda dont une copie nous est parvenue ce samedi, Jean-Baptiste Kasekwa indique que cette situation a perturbé les activités de la surveillance du volcan Nyiragongo, pourtant actif en province.

Jean-Baptiste Kasekwa :

« La surveillance permanente du volcan et du gaz méthane dans Lac Kivu est perturbée par deux problèmes. Le premier, c’est la grogne du personnel de l’OVG. Sur 351 agents, seuls 51 sont payés. Les autres ne bénéficient que de la modique prime institutionnelle et d’autres ne bénéficient ni de salaire de base ni de la prime.

Depuis juillet 2013, la rémunération des agents à l’OVG a été diminuée de 50 pourcent. Il y a eu un problème de paie à la banque. Le directeur nous a fait attendre qu’il y a un bâtiment qui serait construit sur fonds propre de l’OVG parce que les agents avaient accepté la retenue de 50 pourcent sur leur salaire.

La vie des habitants de Goma dépend de la manière dont ses volcans sont surveillés. Les agents sont arrêtés parce qu’ils réclament. Il y a une lettre de la LUCHA qui a dénoncé le détournement de 3 millions de dollars, don de la Banque Mondiale et du gouvernement japonais. Mais tous ces partenaires veulent se retirer faute de transparence dans la gestion de cet argent par l’OVG. »

Le jeudi dernier, trois agents de l’OVG ont été arrêtés par la police. Ils étaient parmi tant d’autres qui faisaient un sit-in devant le bureau de cette organisation pour éxiger leur salaire.

Fiston Muhindo

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait