Accueil Actualités Du matin au soir, des affrontements secouent la cité de Pinga à...

Du matin au soir, des affrontements secouent la cité de Pinga à Walikale

230
Image d'illustration : visiondemidi.net

Depuis 9 heures jusque au coucher du soleil de ce vendredi, les FARDC s’affrontaient aux rebelles de Guidon dans la cité de Pinga en territoire de Walikale. 

Selon Banyanga Bwira Devillepin, président de la société civile locale, le bilan  n’est  pas jusque-là connu.

Témoignage :

« Il y a déjà deux à trois jour qu’il y avait accalmie. Mais aujourd’hui, ils ont encore recommencé. On nous signale d’abord un bilan de 3 blessés du côté FARDC. Jusque-là, aucun mort. Nous sommes en train de poursuivre la situation. C’est à Pinga centre.

Les combats ont commencé à Mukaka, Kalenge, Katanga. Ce sont les quartiers de la cité de Pinga. Les rebelles étaient dans la forêt. Ce sont les FARDC qui les ont rencontrés là-bas quand elles faisaient une patrouille autour de Pinga. Et c’est alors que le combat va commencer.

C’est la psychose totale qui s’observe là-bas à ce moment. La population court dans tous les sens. Nous en avons assez de vivre cette situation. »

Le député provincial Prince Kiyangi, élu de Walikale confirme aussi l’information sans plus de détails.

Contactée, l’armée n’a pas répondu à nos appels. Mais le mercredi dernier, le porte-parole des opérations Sokola2 a annoncé que les FARDC ont lancé de nouvelles opérations de grande envergure contre ces rebelles de Guidon et ceux de Bwira.

Le bilan est que la route Masisi-Walikale est désormais pacifiée.

Fiston Muhindo

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait