Accueil Actualités Covid-19 : Les sourds-muets (Wabubu) disent être abandonnés à Goma

Covid-19 : Les sourds-muets (Wabubu) disent être abandonnés à Goma

547
Crédit photo : vivason.fr

Les malentendants ou sourds muets vivant en ville de Goma disent être abandonnés   pendant cette période de la pandémie de coronavirus. Ils disent ne pas comprendre pourquoi le Gouvernement ne se soucie pas d’eux.

Ces personnes vivant avec surdité disent être en manque d’informations pour se protéger. La Radio Tayna a interrogé KAZINGUFU STANISLAS, président de l’association des sourds à l’occasion de la journée internationale des langues des signes célébrée chaque 23 Septembre de l’année.

Pour cette année, cette journée a été célébrée sous le thème : « la langue des signes pour tous ».

KAZINGUFU STANISLAS, président de l’association des sourds explique ici :

« Nous sommes restés à la maison. Ils n’avaient pas d’information ni à la télé, ni venant des membres de la société. Il fallait appeler les interprètes à la maison pour qu’ils puissent venir nous parler des mesures prises par le gouvernement enfin que nous puissions nous protéger contre cette pandémie.

Nous étions vraiment délaissés pendant cette période de Coronavirus.

A propos de l’encadrement, on reçoit quelques informations sur WhatsApp venant des membres, de nos amis.

Aujourd’hui, cette journée se passe dans un climat de méditation. Nous avons voulu organiser une conférence sous le sujet de la langue des signes un droit pour tous enfin que nous puissions voir comment les sourds seront intégrés dans la société.

Nous avons aussi proposé notre thème la langue des signes est pour tout le monde. Enseigner à d’autres gens la langue des signes afin que nous puissions communiquer facilement avec eux. »

Francine Karubi

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait