Accueil Actualités Covid-19 : Des tracasseries policières dénoncées (Société Civile)

Covid-19 : Des tracasseries policières dénoncées (Société Civile)

545
Crédit photo : Tiers

La société civile du Congo, noyau de Goma déplore la tracasserie policière de ce lundi lors du bouclage pour traquer ceux qui ne portent pas de masque malgré la décision du Gouverneur de respecter les droits humains pendant ces opérations.

Selon cette structure citoyenne, pour le cas précis, elle a vécu la scène où une femme portant le masque s’est vue arrêtée parce que son enfant d’une année et demie ne portait pas de masque.

Divin Ombeni, président urbain de la Société Civile du Congo demande à l’autorité provinciale de tout faire pour prendre des mesures d’accompagnement afin de respecter les droits humains comme il avait promis.

DIVIN OMBENI :

« Nous déplorons le comportement de certains policiers. Imaginez-vous une maman enceinte qui porte son enfant d’une année et demi, on l’arrête soit disant que son enfant ne porte pas le cache-nez. Un policier a pris son téléphone. Heureusement, cette maman a identifié ce policier qui aurait pris ce téléphone.

Directement, lorsque son mari est venu, on lui a remis le téléphone.»

Plusieurs personnes ont été appréhendées ce lundi par les éléments de la police et ont passé toute leur journée au stade Les Volcans pour ne pas avoir porté le masque.

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait