Accueil Actualités Des artistes musiciens arrêtés à Goma pour avoir dit non à l’insécurité

Des artistes musiciens arrêtés à Goma pour avoir dit non à l’insécurité

401
Des militants du mouvement citoyen Raia Nasimama arrêtés à Goma. C. P : Droits de Tiers

Certains artistes musiciens réunis au sein du mouvement citoyen Raiya na Simama ont été arrêtés ce vendredi à Goma. Ces militants sont descendus dans la rue pour dire non à l’insécurité dans la province ainsi que la hausse du taux de change.

Ces jeunes activistes ne pouvaient plus poursuivre leur marche. C’est au niveau du Rond-Point Signers qu’ils ont lu finalement leur mémorandum. La police les entouraient pendant ce moment de lecture du mémo. Entre-temps, des journalistes prenaient des images et des sons. C’est par après que la police a embarqué une dizaine de ces militants.

On compte parmi ces militants Blackman Bausi, Anderson Mukwe, JKM Rambo, Bistou-Cent Selecta, Kiss Kiss, Hope Lalugue, Aspirine, Mariam Zeguebe, Sadaka etc.

Blackman Bausi & JKM Rambo, deux artistes musiciens de Goma se lavent les mains à la Mairie de Goma. Ph : Tiers

Ces militants ont passé quelques heures au niveau de la Mairie de Goma avant d’être relaxés. En sortant de l’enclos de la mairie, ils ont pris le soin de se laver les mains.

Signalons que ces militants dénonçaient également une réorganisation des éléments du Mouvement du M23 dans le territoire de Rutshuru. Ils veulent avoir clair sur la situation sécuritaire dans la partie est de la RDC.

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait