Accueil Actualités Rapport sexuel, alcool modéré : ce qu’il faut savoir des hépatites

Rapport sexuel, alcool modéré : ce qu’il faut savoir des hépatites

365
Crédit photo : pourquoidocteur.fr

Pour se prévenir des hépatites sous toutes leurs formes, toute personne doit se rassurer qu’il utilise une quantité modérée d’alcool, qu’il respecte les doses telles que prescrites par les médecins, qu’il est fidèle à son partenaire ou sa partenaire sexuelle qu’il respecte également les règles universelles de lutte contre les infections…

C’est l’essentiel du message du Docteur Rachel MAGURU, médecin traitant à l’hôpital provincial du Nord-Kivu, ici à Goma. Alors qu’elle intervenait dans l’émission Afya yetu, une chronique santé de la chaîne verte.

Elle s’est exprimée à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de lutte contre les hépatites, le 28 Juillet de chaque année.

Docteur Rachel MAGURU est au micro de John TSONGO :

« Les hépatites sont des maladies qui attaquent les cellules du foi en y entrainant une inflammation. Les hépatites peuvent avoir plusieurs causes : le mauvais usage des médicaments, de l’alcool, mais principalement, ce sont les virus qui entrainent des hépatites.

Le plus fréquent est l’hépatite B et ce dernier se trouve dans le sang, le lait maternel, les secrétions vaginales ainsi que les spermes. Les moyens de se prémunir c’est la vaccination, une sexualité responsable en n’ayant qu’un seul partenaire, ou alors le faire avec le préservatif.

Un autre moyen de lutte c’est le respect et l’application des mesures générales de lutte ou de prévention contre les infections. Dans les hôpitaux comme dans les salons de coiffure, nous devons désinfecter les matériels, nous devons stériliser tous nos matériels, les instruments de manucure, pédicure avant de les utiliser pour deux ou plusieurs clientes différentes. »

Vu que la finalité des hépatites c’est le cancer, la prévention de cette grave maladie virale est une excellente voie à privilégier. Il faut tout de même préciser que 71 millions de personnes souffrent des hépatites et 300 personnes en meurent chaque jours qui passe, rien que sur le continent Africain.

La RDC en particulier compte à elle seule 6 millions de contaminations liées aux hépatites chroniques, à en croire l’ONG « progrès santé » relayée par radiookapi.net.

Le thème retenu pour cette année est je cite : « Un avenir sans hépatite », fin de citation.

John TSONGO

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait