Accueil Actualités Walikale : Un début de semaine sous le feu à Pinga

Walikale : Un début de semaine sous le feu à Pinga

306
Image d'illustration : linterview.cd

La localité de Pinga en territoire de Walikale s’est réveillée sous de coup des balles ce lundi matin.  Pour  cause,  des  violents affrontements ont encore opposé deux fractions de NDC rénové qui se sont scindées suite au problème de leadership il y a deux semaines.

Guidon SHIMIRAY qui a été destitué à la tête de ce mouvement rebelle veut reprendre la localité après que Bwira Gilbert l’avait délogé.

Plusieurs sources confirment que GUIDON  a repris la localité. Cité par le media en ligne laprunelle.info, le baromètre sécuritaire du Kivu, un groupe d’étude sur le Congo GEC en sigle, le bilan fait état de 4 combattants du côté BWIRA tués voire 4 civils blessés.

Cela arrive alors que les FARDC venaient d’annoncer que la localité était déjà passée sous le contrôle de l’armée loyaliste. D’autres sources indiquent que l’armée s’était déjà retirée.

Notons que cet accrochage a poussé un déplacement massif de la population. Cette situation inquiète la jeunesse de Walikale. SOLEIL BAYONGA son président provincial appelle BWIRA et GUIDON, deux fils du terroir au dialogue pour épargner les vies humaines de ce conflit.

Guidon lui, appelle l’autre aile de son mouvement de réintégrer les FARDC. Dans un communiqué rendu public ce lundi par la rébellion, ces enfants égarés étaient instrumentalisés pour diviser le mouvement. Le porte-parole des FARDC qui a été dans une cérémonie de deuil n’a pas pu répondre à nos questions.

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait