Accueil Actualités Covid-19/Masque : La police ne tracasse pas la population. Cela est juste...

Covid-19/Masque : La police ne tracasse pas la population. Cela est juste dit aux médias. Il faut déposer des plaintes ! (Major Mokili)

405
Crédit photo : congosynthese.com

La Société Civile de Mugunga en ville de Goma déplore les tracasseries policières dans ce coin de la ville malgré les multiples appels des autorités à ne pas tracasser la population suite au non port de masque.

Selon cette structure, un jour ne passe sans qu’on enregistre des bavures de certains éléments de la Police. Le cas récent est celui du jeudi dernier dans la soirée où un homme d’une quarantaine révolue a été tabassé à mort par les éléments de police suite au non port de masque.

Espoir Miganda, président de la Société Civile de Mugunga s’est confié à la Radio Tayna :

« C’est quelque chose que l’on continue à déplorer. On nous promet de changement mais on continue de voir qu’il n’y a pas de changement.  Il y a un papa que les policiers ont rencontré encours de route vers 17h. On lui a demandé de cache-nez qu’il n’avait pas malheureusement. On a commencé à lui demander 100 dollars pour qu’il soit libéré. Lorsqu’il a manqué d’argent, on a commencé à lui frapper et son état de santé est à déplorer car il a été tellement torturé. »

RÉACTION DE LA POLICE

Le commandant de la police Commune de Karisimbi rejette en bloc toutes ces allégations car selon lui, il n’a jamais reçu de plaintes de la part de cette structure citoyenne pour que ces éléments puissent être poursuivis en justice et répondre de leurs actes.

Major MOKILI, comme c’est de lui qu’il s’agit, demande à la population de porter toujours le masque pour éviter les tracasseries de certains éléments égarés.

 « Moi personnellement, je n’ai jamais eu une seule plainte d’une tracasserie de la part de mes policiers. Ces genres d’allégations sont  seulement présentées au niveau de médias. Mais moi-même, je n’ai jamais eu même un seul appel de la société civile qui m’en parle.

La population apparemment en a déjà marre avec les mesures barrières contre Covid19. Elle se rebelle contre cette mesure et la police ne baisse pas ses bras pour continuer à appliquer l’arrêté du Gouverneur en ce qui concerne les mesures barrières pour épargner tout le monde du Covid19.

Cependant, la population prend la police comme son ennemi et c’est ça le problème. Même si vous l’interpeler dans toute voie de légalité, aussi longtemps que sa conscience se dit ne pas être concerné par les mesures barrières, il vous prend pour son ennemi. »

Notons que trois personnes ont été tuées suite au non port de masque dans ce coin de la ville depuis que l’état d’urgence avait été décrété, ajoute la même source.

MUNGUIKO THIERRY Horneyssie

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait