Refus d’octroi de visa à un des avocats de Kamerhe en France

Vital Kamerhe. C. P : dw.com

Visites:16

L’ambassade congolaise en France a refusé d’octroyer le visa à un avocat français  qui voulait venir à Kinshasa pour défendre Kamerhe. Cet avocat devrait venir pour plaider en faveur de patron de l’UNC dans le cadre du procès en appel prévu le 7 août prochain dans le dossier du projet de 100 Jours du chef de l’Etat.

L’UNC déplore cette situation. Selon le porte-parole de ce parti au Nord-Kivu, leurs militants restent sereins et espère à une mise en liberté de leur leader politique.

Pour Augustin KAPILA, un de communicateurs de l’UDPS ici à Goma, refuser l’octroi de visa à un avocat de Vital Kamerhe est une affaire de l’ambassade. C’est à elle de voir si cet avocat rempli les normes éligibles pour avoir droit au visa de la RDC.

Il y a deux semaines, deux autres avocats de Kamhere résidant en France ont connu le même problème de refus d’octroi de visa.

C’est depuis 20 juin dernier que Vital Kamerhe a été condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement des fonds dans le cadre du projet d’urgence de 100 Jours du président de la république. Kamerhe veut aller en appel car il est mécontent du jugement au premier degré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *