Les FARDC tuent deux éléménts Mai-Mai qui se cachaient dans une famille à Nyamilima

Crédit photo : jeuneafrique.com

Visites:16

3 personnes ont perdu la vie ce jeudi tard dans la nuit à Nyamilima dans le territoire de Rutshuru. Nos sources parlent d’un accrochage entre une équipe des FARDC en patrouille et un élément Mai-Mai qui séjournait clandestinement en famille dans le milieu.

Les services de sécurité dans la zone confirment cette information. Ils déplorent simplement que plusieurs Mai-Mai vivent clandestinement dans cette cité, sous la complicité des habitants.

Parfois, ce sont des jeunes dont la plupart sont des natifs du milieu qui insécurisent la contrée. Les services de sécurité appellent les habitants à collaborer et dénoncer tout suspect.

Jérémie Kihambu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *