Fausses promesses des ONGs, les déplacés de guerres en difficulté à Walikale

Crédit photo : radiomoto.net

Visites:15

Depuis maintenant 4 mois, quelques organisations humanitaires ont promis apporter de l’aide dans le groupement Ikobo  en territoire de Walikale.

La société civile de Buleusa cite nommément Caritas, Medair et NRC, 3 ONGs  qui ont donné un message d’espoir aux déplacés.  Mais jusqu’alors, rien n’a été fait sur le terrain, alerte Jérémie KAYOVYA, président de cette structure  citoyenne à travers la Radio Tayna.

Contacté, un de responsables de Norwegian Refugee Council NRC rejette en bloc ces accusations et qu’il qualifie de « non fondées ».

Il ajoute que  l’intervention humanitaire n’est pas planifiée dans la région pour le moment car les moyens ne le permettent pas. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *