Accueil Actualités Rutshuru: Des nouveaux affrontements  entre FARDC et M23 signalés à Ntamugenga

Rutshuru: Des nouveaux affrontements  entre FARDC et M23 signalés à Ntamugenga

96
Crédit-photo : mnctvcongo.net

Reprise des hostilités le matin de ce mardi 28 juin sur la ligne de front en territoire de Rutshuru. Les affrontements ont opposé à nouveau les FARDC aux rebelles du M23 dans le groupement de Bweza.

Selon quelques habitants au niveau local c’est depuis 4 heures du matin que les rebelles venus de Ruvumu ont contourner les positions des FARDC en passant par le village Nyaruhondo pour déboucher vers les villages Bushandaba, Ruseke et la colline de Bikona et attaquer les positions de l’armée. Mais c’est à 8 heures, heure  locale que des tirs d’armes lourdes et légères ont commencé autour de la colline de Bikona. Une colline jugée de stratégique  après celle de Mbuzi. A Rutsiro, certains civils qui voulaient fuir ont  été empêchés de quitter le village par la rebellion. D’autres  villages stratégiques comme Kabaya à Rumangabo sont toujours  calme et contrôlés par l’armée loyaliste indique une source coutumière.

Les habitants de la localité de Ntamugenga, dans ce groupement Bweza  se sont dirigés  vers de Kako, Rubare et Kalengera, à 15 kilomètres  sur la route qui mène vers Goma. L’armée, moins la rébellion ne se sont pas encore prononcé par rapport à cette attaque. Mais certains notables du coin précisent que des balles ont endommagé les toits de l’hôpital. Le personnel soignant a eu difficile à se déplacer vue que c’est depuis tôt le matin que les bruits de Botte étaient attendus aux alantours du village.  La même source ne se pas confirmer, qui contrôle Ntamugenga, mais certains déplacés disent que la rébellion aurait perdu même certains villages qu’ils occupaient avant suite à cette  réplique armée des forces armées de la république démocratique du Congo.

Jérémie KIHAMBU

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait