Accueil Actualités Nord-Kivu: Les derniers combats entre FARDC et M23 ne bloqueront pas le...

Nord-Kivu: Les derniers combats entre FARDC et M23 ne bloqueront pas le Pape d’atterrir à Goma

40
photo-crédit: KTO

« Jusque-là, rien ne peut empêcher au Pape François d’atterrir à Goma. Le site de Kibumba où il  va célébrer la messe le 4 juillet est bien sécurisé. » Assurance de l’évêque de l’église catholique, diocèse de Goma à la presse locale et internationale ce mardi 7 juin 2022. Les derniers affrontements entre les FARDC et le M23 appartiennent au passé. Tout est maintenant rassuré annonce Monseigneur Willy Ngumbi.

« Ce n’est pas que parce qu’il y a de l’insécurité, la souffrance que le Pape ne doit pas venir. Le Saint Père vient car il connait qu’au Congo il y a la souffrance, il y a des déplacés comme dernièrement à Kibumba et Rutshuru. Cela nous motive d’avantage. Les signaux démontrent que tout est déjà calme et que le site est sécurisé. Le trafic a repris sur la route Goma-Rutshuru » confie Monseigneur Willy Ngumbi.

A cette occasion ce prélat catholique a rappelé aux habitants du territoire de Nyiragongo d’accueillir chaleureusement le nonce pontife, de mettre à coté le conflit coutumier que plusieurs observateurs croient que peut perturber cette arrivée.

« Pourquoi barricader la route au pape François ?  Qu’est-ce que le pape à avoir avec la chefferie de Nyiragongo ? Le pape vient pour nous apporter la paix. Ce qu’il va dire va apporter la paix aussi pour les habitants de la chefferie de Bukumu » a-t-il renchérit.

Sur le plan logistique, Monsieur appelle les fidèles de se rendre dans ce site avec des parapluie, tricots et de l’eau de boisson. Une équipe de secouriste sera sur place. Monseigneur Willy Ngumbi a profité d’une question d’un journaliste pour annoncer sa joie s’il voyait le président Rwandais venir aussi accueillir le Pape comme des évêques de son pays qui ont déjà annoncé leur présence. Les invités viendront de plusieurs pays limitrophes 

Déodatte BAHATI

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait