Accueil Actualités Nyiragongo : Des intenses combats à Kibumba et Buhumba ce mardi.

Nyiragongo : Des intenses combats à Kibumba et Buhumba ce mardi.

51
Crédit-photo : Reuters/Kenny Katombe

De violents affrontements ont opposé le matin de ce mardi 24 mai les forces armées de la République Démocratique du Congo aux présumés rebelles du M23 à Kibumba  et Buhumba deux groupements du territoire de Nyiragongo.

Selon les témoins, sont les assaillants qui ont attaqué en premier une des  positions des FARDC à Nyundo. La société civile de Kibumba parle d’un assaut qui serait venue en dehors des frontières de la RDC.

« Ils sont passés par Kitotoma, Kafizi pour attaquer les FARDC qui étaient sur la colline de Nyundo. Suite à ces détonations d’armes, les habitants se sont enfermés dans leurs maisons. Et ce matin, les coups de feu ont beaucoup retenti, heureusement notre armée a été forte et a pourchassé ces assaillants. Maintenant, ils sont dans la localité Hehu, à la frontière Kafizi précisément. Ce qui nous pousse à croire que c’est l’armée du Rwanda, c’est le fait qu’ils sont passés par Chegera, à la frontière entre le Rwanda et la RDC. Ce n’est même pas dans le parc. Les habitants témoignent avoir vus leurs uniformes » dresse Fataki Joseph, president de la société civile de Kibumba.

Contacter, l’ambassadeur du Rwanda en RDC s’est réservé de tout commentaire. Vincent Karega précise qu’il ne peut se prononcer sur des affaires  entre armées. Toute fois déjà la veille, le porte-parole de l’armée rwandaise venait de dénoncer que les roquettes lancées par les forces armées de la RDC ont causé des dégâts sur le sol Rwandais dans le secteur de Kinigi, Nyange, district de Musanze. Le colonel Ronald Rwivanga parle même des civils blessés dans son communiqué. Le porte-parole des FARDC au sein des opérations sokola 2 appelle la population au calme. Le lieutenant Njike Kaiko Guillaume confie qu’il est encore tôt d’identifier l’ennemi.

Prosper HERI NGORORA

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait