Accueil Actualités Bukavu: Journée sans taxi: les activités paralysées.

Bukavu: Journée sans taxi: les activités paralysées.

48
crédit-photo: Afrique lalibre.

Les activités socio-économiques ont tournés au ralenti dans la ville de Bukavu ce mardi 24 mai. C’est suite à l’appel à une journée sans transport en commun décrétée par la société civile urbaine en connivence avec l’association des chauffeurs de Bukavu. Selon notre source, cette journée a été lancée suite à l’état de délabrement très avancées des routes dans cette capitale de la province du Sud Kivu. Nicolas Lubala, président de la société civile de la ville de Bukavu ajoute que ce qui va suivre est la désobéissance fiscale.

« C’est inconcevable que dans la ville de Bukavu il n’y’ait pas des routes. Nous avons constatés que si rien n’est fait, la ville risque d’être enclavé avec les territoires mais aussi à l’intérieure de la ville certaines communes peuvent être enclavées par rapport à d’autres. A partir d’aujourd’hui nous avons déclenché la désobéissance fiscale puisque nous ne devons pas continuer à payer des taxes alors qu’il n’y’a pas de contre parti. Il y’a des taxes exigées par la mairie, des taxes  exigées par la province et celles qui concerne le transport mais avec tous ça on ne voit rien. La journée a été respectée nous n’avons vu ni taxis bus ni ceux qui prennent les artères principal » annonce cet acteur de la société civile.

Notons que cette situation  s’est observée  dans certains territoires de la province du Sud Kivu.

Natasha SEKERAVITI

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait