Accueil Actualités Goma: La communauté islamique dénonce la spoliation de son bâtiment du centre-ville.

Goma: La communauté islamique dénonce la spoliation de son bâtiment du centre-ville.

42

Plusieurs dizaines des fidèles musulmans étaient en sit-in ce vendredi  20 mai au parquet de Goma. Ils  dénoncent la spoliation de leur bâtisse qui est un patrimoine enregistré sous le vol N.G 38 Folio 48 ; SU  33377 du plan cadastral de la commune de Goma. C’est un  bâtiment de couleur blanche-verte se trouvant en face du parquet de Goma.

« C’était juste au mois d’avril vers la fin, c’est alors que le conservateur va nous appeler dans son bureau, il va nous montrer la lettre venant du gouverneur  comme quoi il voulait que nos certificats soient annulés en faveur d’un  certain Monsieur Kapitula. Notre parcelle nous l’avons acquise en bonne et due forme. Nous avons de certificats vieux de plus de deux ans. Par exemple celui de COMICO  datent de plus de 13ans, moi mon certificat c’est plus de 9ans. Par une simple lettre du gouverneur et le conservateur voulant protéger  son fauteuil, s’est donné le luxe de mettre la mention annuler. Nous avons même levé des copies.  Il a annulé nos certificats, ne savons pas pour quelles raisons. Nous sommes venus réclamer notre droit auprès de la justice, le premier dossier a été mis en délibéré, nous attendons le jugement » déclare Issa Mwembezi est l’un des manifestants.

Contacté à ce sujet, le porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu rappelle que l’autorité provinciale  n’est aucunement pas impliquée  ni de loin ni de près dans cette histoire. Le général  Sylvain Ekenge  rappelle que le dossier opposait un civil dénommé Kapitula et la communauté musulmane. Il appelle la partie lésée à brandir les preuves de tentative de spoliation par l’autorité. Nous avons tenté à maintes reprises avoir la version du conservateur des titres immobiliers en ville de Goma, mais sans succès.

Prosper HERI NGORORA

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait